L'éclairage public

L'éclairage public

L'éclairage public participe, nuit après nuit, à la sécurité et à l'amélioration du cadre de vie des habitants en développant la perception nocturne des espaces publics et en créant des ambiances lumineuses agréables. Il contribue également à marquer l'identité du territoire, dans le respect de l'environnement.

La Communauté d'agglomération a conclu en juin 2013 un contrat de partenariat avec le groupe d'entreprises Cylumine. Ce contrat, d'un montant de 120 millions d'euros HT, intègre un programme de rénovation sur 18 ans qui vise à doter Cergy-Pontoise d'un réseau d'éclairage public plus sûr, plus performant, plus respectueux de l'environnement, et qui mette en valeur le patrimoine de l'agglomération.

Les objectifs des travaux

Le programme de travaux du réseau d'éclairage public se décline en deux phases de reconstruction.

  • La première, qui a débuté en 2014 vise à résorber d'ici fin 2018 la vétusté des installations existantes et à retrouver un bon niveau de service public.
  • La seconde, qui s'échelonne sur les 13 années suivantes, prévoit de poursuivre les investissements pour maintenir le réseau dans un état optimal.

Des économies d'énergie

Le contrat de partenariat avec Cylumine s'inscrit dans le Plan Climat énergie territorial adopté par la Communauté d'agglomération. C'est pourquoi, il faut porter une attention particulière aux économies d'énergie. Elles passent par :

  • Le déploiement de près de 7 000 luminaires à Led (diodes électroluminescentes, moins consommatrices d'énergie) sur les voies résidentielles et circulations piétonnes.
  • La gradation du flux lumineux ou diminution du niveau d'éclairement en fonction des heures de la nuit. Par exemple, une réduction d'une puissance de 25% à partir de 22 h génère une économie d'énergie de 20%.
  • L'utilisation de détecteurs de présence sur 500 points lumineux situé sur les cheminements piétons.

Les objectifs d'économie d'énergie attendus sont de 35% dès 2019, de 40% 5 ans plus tard et de 47% à l'issue du contrat.

Une identité lumière pour l'agglomération

Au même titre que le mobilier urbain, les espaces verts ou l'architecture des bâtiments, l'éclairage public apporte sa contribution à l'image du territoire. En créant des ambiances nocturnes, il participe à la définition de l'espace urbain.

Pour Cergy-Pontoise, la Communauté d'agglomération et les 13 communes se sont attachées à définir des "orientations lumière", détaillées dans le Schéma directeur d'aménagement lumière (SDAL).

Parmi les idées maîtresses, on retiendra le principe du juste éclairage qui préconise la bonne intensité de lumière là où il le faut et au meilleur coût. On notera aussi celle d'un éclairage adapté à chaque type d'espace, avec le souhait d'identifier clairement les cœurs de ville, de valoriser les accès piétons ou le patrimoine majeur ou, a contrario, de préserver les zones naturelles de toute interférence lumineuse.