Boisemont

Boisemont

Perchée sur les hauteurs de l'Hautil, Boisemont offre à ses habitants une qualité de vie recherchée, aux portes de la forêt. La commune, classée en zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager, possède quelques curiosités à découvrir comme le Château, avec son parc et ses arbres majestueux, ou la ferme rose, rare construction à avoir conservé ses enduits roses.

Aux portes de la forêt

Boisemont est un village de 756 habitants, situé à la fois à flanc de coteaux et sur le plateau boisé de l'Hautil. Composée jusqu'au 19e siècle d'agriculteurs, de cercliers, de tuiliers et de perlières, la population augmente en 1911 avec la construction d'un premier lotissement.

Au moment de la création de la Ville nouvelle de Cergy-Pontoise, Boisemont est intégrée dans le projet. Mais, désireuse de sauvegarder son caractère rural, la commune quitte la Ville nouvelle en 1984. Boisemont se développe alors à son rythme, préservant âprement son identité.

En 2000, la commune est reconnue dans son ensemble "zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager". La même année, elle fait l'acquisition du Château de Boisemont et de son parc arboré de deux hectares, enrichissant encore un patrimoine de grande qualité.

À la fin de l'année 2004, Boisemont rejoint de nouveau la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, rassurée sur le fait que sa spécificité sera préservée.

Aujourd'hui, sa population regroupe environ 270 foyers, anciens habitants, porteurs de l'histoire du village, et nouveaux venus, plus ou moins récents, tous soucieux de profiter de son cadre privilégié et de son charme en bordure de forêt.

Trois terrains de tennis, un centre équestre, une forêt parfaitement entretenue par l'Office national des Forêts (ONF), une école de village charmante et dynamique, une vie associative riche, une brocante très prisée chaque 1er dimanche de septembre : tout cela fait de Boisemont un lieu où il fait bon vivre !