Conseil communautaire

Conseil communautaire

La Communauté d’agglomération compte 59 élus, issus des treize communes membres de l'agglomération. Ces derniers sont élus au suffrage universel direct depuis les élections municipales et communautaires de mars 2014. Seuls les élus des conseils municipaux peuvent être choisis pour siéger au sein du conseil de la communauté.

La parité appliquée

Déjà appliquée aux listes municipales, la parité s’applique désormais aux listes pour les élections communautaires. Ainsi, chaque liste comporte alternativement un homme et une femme – ou vice-versa –, du début à la fin.

Une représentativité des communes renforcée

La représentation d’une commune au sein du conseil communautaire est maintenant ouverte à l’opposition municipale. Jusqu’à présent, seule la majorité au conseil municipal était représentée au conseil communautaire. Désormais, en fonction du résultat des élections, des élus provenant d’autres listes peuvent siéger au sein de l’instance intercommunale.

Une gouvernance resserrée

Introduit par la réforme territoriale, au service d’une gouvernance simplifiée des intercommunalités, la nouvelle représentation des communes au sein du conseil communautaire est désormais proportionnelle au nombre d’habitants de chacune d’elles. Ceci se traduit dans la majorité des cas par une réduction du nombre de conseillers communautaires. À Cergy-Pontoise , le nombre de sièges au conseil communautaire est passé 68 à 59, et celui des vice-présidents de 19 à 15.

Nombre de conseillers communautaires par commune :

  • Cergy : 17
  • Pontoise : 9
  • Saint-Ouen l’Aumône : 7
  • Éragny-sur-Oise : 5
  • Jouy-le-Moutier : 5
  • Osny : 5
  • Vauréal : 4
  • Courdimanche : 2
  • Maurecourt : 1
  • Menucourt : 1
  • Boisemont : 1
  • Neuville-sur-Oise : 1
  • Puiseux-Pontoise : 1

Les Commissions

Ce sont des groupes de travail thématiques au sein desquels les élus préparent, débattent et donnent des avis préalables aux décisions du Bureau et du Conseil communautaires.

Les commissions sont au nombre de 5 :

  • Développement urbain et solidarités urbaines,
  • Services urbains et écologie urbaine,
  • Action économique, emploi, recherche et enseignement supérieur,
  • Animation et solidarités territoriales,
  • Finances et ressources.