Eragny

Eragny

Juchée sur une falaise et dominant l’Oise, Éragny ne fut jusqu’au 20ème siècle qu’un très modeste village. Au 19ème siècle, un personnage d’importance s’installe dans l’ancien presbytère : Bernadin de Saint-Pierre, célèbre auteur de Paul et Virginie , disciple de Rousseau. Après la mort de l’écrivain en 1814, le village retombe dans l'anonymat.

Le développement de l’agglomération nouvelle de Cergy-Pontoise, à la fin des années soixante, conduit à la transformation du village. De nombreux quartiers ont alors vu le jour et Éragny a pris son visage d’aujourd’hui, avec ses promenades au bord de l’Oise, sa Pyramide ou ses Carrières.

Entre Paris et le Vexin

Ville de transition entre le Parisis et le Vexin, située à l'entrée de la boucle de l'Oise, Éragny n'a été pendant des siècles qu'un modeste village rural dont le seigneur s'est illustré en défendant les terres françaises caraïbes au service de Louis XIV, et où Bernardin de Saint-Pierre, auteur de Paul et Virginie, s'est éteint, après dix années de séjours fréquents.

La croissance de la population (de 500 habitants au début du siècle à 16 585 aujourd'hui) a d'abord été due aux progrès du chemin de fer de Paris. Elle reflète ensuite l'urbanisation de la ville nouvelle grâce à ses programmes de logements variés. Ceux-ci se poursuivent aujourd'hui à proximité de la gare et dans les jardins du parc, sur les espaces libérés par d'anciennes serres horticoles, tout en préservant un cadre de vie verdoyant.

La commune dispose d'écoles harmonieusement réparties autour du pôle central piétonnier de la Challe, de deux collèges et du lycée professionnel Auguste Escoffier dont les sections liées aux arts de la table bénéficient d'un rayonnement régional. Enfants et adultes profitent largement des nombreuses installations sportives et participent à l'animation d'un tissu associatif dense.

La salle des Calandres, ancienne papeterie réhabilitée en salle d'exposition, est devenue, avec sa lumière zénitale, un haut lieu de l'art contemporain.

Parfaitement desservie par la Nationale 184, l'Autoroute A15 et la ligne de train vers la gare de Paris Saint-Lazare, la commune a su accueillir de grandes entreprises et un vaste centre commercial.