Les compétences

Les compétences

La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise agit quotidiennement au service de ses habitants, des communes qui la composent et des entreprises implantées sur son territoire. Véritable acteur du service public, son champ d'intervention est très large. Elle exerce 24 compétences : 10 compétences obligatoires, 3 compétences optionnelles et 11 compétences facultatives.

Les compétences obligatoires

  • Développement économique ;
  • Aménagement de l'espace communautaire ;
  • Équilibre social de l'habitat sur le territoire communautaire ;
  • Politique de la ville ;
  • Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations ;
  • Création, aménagement, entretien et gestion des aires d'accueil des gens du voyage et des terrains familiaux locatifs ;
  • Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés ;
  • Eau ;
  • Assainissement des eaux usées (transfert au SIARP des volets « transport » et « traitement » des eaux usées au 1er Janvier 2022)
  • Gestion des eaux pluviales urbaines.

Les compétences optionnelles 

  • La création ou l'aménagement et l'entretien de voirie d'intérêt communautaire et la création ou l'aménagement et la gestion de parcs de stationnement d'intérêt communautaire ;
  • La protection et la mise en valeur de l'environnement et du cadre de vie (lutte contre la pollution de l'air, lutte contre les nuisances sonores, soutien aux actions de maîtrise de la demande d'énergie) ;
  • La construction, l'aménagement, l'entretien et la gestion d'équipements culturels et sportifs d'intérêt communautaire.

Les compétences facultatives 

  • La politique de soutien au sport, à la culture, à l'éducation et aux échanges internationaux ;
  • Les pôles majeurs d'attractivité communautaire ;
  • Les réseaux de communication électroniques et actions en faveur du développement technologique;
  • L'éclairage public ;
  • L'investissement pour la réalisation des équipements, quelle que soit leur localisation, nécessités par l'urbanisation nouvelle engagée sous forme de ZAC ou de lotissement de plus de 30 logements ;
  • La politique de soutien aux communes pour la réhabilitation des équipements communaux dans le cadre d'un programme pluriannuel ;
  • Les espaces verts majeurs ;
  • Le chauffage urbain ;
  • Les équipements liés aux réseaux de transport public et au réseau cyclable de l'agglomération ;
  • Le cimetière intercommunal ;
  • Le développement des établissements d'enseignement supérieur, la représentation des collectivités locales aux conseils d'administration de ces établissements, le soutien à l'enseignement, à la recherche ainsi qu'à la vie étudiante.