Développement urbain

Développement urbain

Ex-ville nouvelle, Cergy-Pontoise se développe en poursuivant un projet urbain original et ambitieux qui repose sur la diversité et l’équilibre. Un modèle qui privilégie l’habitat à taille humaine, un niveau d’équipements publics exceptionnel, la mixité sociale et la préservation des espaces verts et naturels.

Le schéma de cohérence territoriale

Le schéma de cohérence territoriale (SCoT), créé par la loi de solidarité et de renouvellement urbain (SRU) du 13 décembre 2000, est un document d'urbanisme et de planification à l'échelle intercommunale. Son rôle est d'assurer la cohérence du développement territorial pour les vingt prochaines années. Il sert de cadre de référence aux différentes politiques publiques menées sur le territoire en matière d'habitat, de développement économique, de déplacements, d'équipements commerciaux et d'environnement.

Adopté en 2010 puis approuvé en 2011, le SCoT de Cergy-Pontoise, labellisé « Grenelle » par le ministère de l'Écologie, dessine les traits de l'agglomération de demain à travers un modèle de développement fondé sur des équilibres entre croissance économique, respect de l'environnement et équité sociale, entre centre et périphérie, entre ville et nature. La démarche d’élaboration d’un nouveau SCoT pourrait démarrer courant 2018-2019.

→ Le SCOT et son contenu
→ Les étapes d’élaboration du SCOT

Aménagement

La Communauté d’agglomération mène par ailleurs une politique d’aménagement. Pour la mettre en œuvre, elle s’est dotée d’une société publique locale d’aménagement (SPLA), Cergy-Pontoise Aménagement. Parmi les nombreuses opérations que celle-ci gère pour le compte de l’agglomération - toujours dans le respect d’une charte de développement durable - figurent les grands projets du territoire :

Au-delà de ces grandes opérations d’aménagement, la Communauté d'agglomération finance et supervise la construction d’équipements publics (groupes scolaires, équipements sportifs…)