Cergly Pontoise Agglomération

Le ScoT et son contenu

Cergy-Pontoise s'est dotée d'un schéma de cohérence territoriale (SCoT) labellisé « Grenelle » par le ministère de l'Écologie. Ce document d'urbanisme fixe les orientations fondamentales de l'organisation du territoire. Il dessine les traits de l'agglomération de demain à travers un modèle de développement fondé sur des équilibres entre croissance économique, respect de l'environnement et équité sociale, entre centre et périphérie, entre ville et nature. Explications des trois documents qui constituent le SCoT.

Le 4 août 2012 - Projets d'aménagement

Paysage vélo
DCHAUVIN

Trois documents applicables

Schéma des trois documents applicables:

Schéma SCOT

Le rapport de présentation

En téléchargement

Ce rapport s'appuie sur un diagnostic établi au regard des prévisions démographiques et des besoins de l'agglomération en développement. Cette évaluation environnementale, une première pour le territoire, a été conduite avec l'assistance d'un bureau d'étude et a fait l'objet d'un avis favorable de l'autorité environnementale.

Le diagnostic comporte trois axes :

  • les enjeux relatifs au positionnement géo-stratégique de Cergy-Pontoise en matière de rayonnement et d'attractivité économique, culturelle, résidentielle et de loisirs ;
  • les spécificités du mode de développement urbain (polycentrisme, taux d'équipements de proximité, place des circulations douces...) et de l'évolution démographique et sociale de Cergy-Pontoise ;
  • l'ancrage environnemental et paysager de l'agglomération dans un site d'exception : la boucle de l'Oise.

Le projet d’aménagement et de développement durable (PADD)

Le projet d'aménagement et de développement durable (PADD) présente les grands principes stratégiques d'aménagement du territoire et les objectifs à atteindre en matière d'habitat, de développement économique, de déplacements, d'équipements commerciaux et de loisirs.

En d'autres termes, il s'agit :

  • d'ancrer l'agglomération dans les flux régionaux et européens, et de conforter son rôle de pôle structurant ;
  • de développer la fonction de « cluster urbain » (concentration de compétences autour d'un même thème) : conjuguer enseignement supérieur, développement économique et qualité de vie comme vecteur d'identité et d'attractivité du territoire ;
  • d'assurer une croissance urbaine, solidaire et durable : soutenir les dynamiques sociales et démographiques du territoire en optimisant l'espace et son utilisation ;
  • de garantir l'équilibre habitat/ emplois et de permettre des parcours socio économiques diversifiés ;
  • d'articuler déplacements et croissance urbaine avec la qualité des espaces publics et la préservation des ressources ;
  • d'assurer le développement de l'agglomération tout en préservant les équilibres écologiques entre les espaces naturels, agricoles et urbains : préservation des sites naturels reconnus pour leur intérêt écologique, des corridors fluviaux le long des vallées, des continuités écologiques entre les principaux sites naturels.

Le document d’orientations générales (DOG)

Le document d'orientations générales (DOG) détermine les priorités à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés par le projet d'aménagement et de développement durable (PADD). Il détermine les tendances globales de l'organisation de l'espace et de la restructuration des espaces urbanisés. Il précise aussi les équilibres entre espaces urbains – ou à urbaniser – et espaces naturels ou agricoles.