Cergly Pontoise Agglomération

Accueil Projets d'aménagement La Plaine des Linandes

ArenIce et plaine des Linandes : Cergy-Pontoise tient la forme



La future plaine des Linandes est l’un des principaux projets d'aménagement de Cergy-Pontoise. Ses 57 hectares, situés entre les quartiers Grand Centre et Axe majeur-Horloge, sont voués à devenir un espace à vivre ouvert, dédié en grande partie aux sports, aux loisirs, au bien-être et organisés autour d’un équipement phare : l'Aren’Ice .

Le 20 septembre 2013 - Projets d'aménagement

Aren'Ice, futur équipement phare de la Plaine des Linandes
Aren'Ice, futur équipement phare de la Plaine des Linandes, vue depuis le parvis - © UCPA

Aren'Ice, futur équipement majeur de Cergy-Pontoise

L'UCPA construira et gérera l'Aren'Ice

En 2009, la Fédération française de hockey sur glace a retenu la candidature de Cergy-Pontoise pour implanter son futur Centre national. Après avoir écarté l’hypothèse d’un contrat de partenariat en 2012, la Communauté d’agglomération a décidé, lors du conseil communautaire du 17 décembre 2013, de confier la construction et la gestion du futur équipement à l’Union nationale des centres sportifs de plein air (UCPA), en groupement avec CFA, COFELY et FIDEP. Le contrat de délégation de service public, signé pour une durée de 20 ans, implique une contribution de la collectivité de l’ordre de 3,5 millions d’euros par an.

Equipement phare de la plaine des Linandes, la conception même du bâtiment lui permettra de s’ouvrir à la fois sur la ville et la nature, préfigurant ainsi les grands équipements sportifs mixtes du XXIe siècle. Concrètement, Aren'Ice se distingue par sa polyvalence. Il regroupera deux patinoires répondant aux normes internationales. La première disposera d’une capacité fixe de 300 places. La seconde accueillera 3 000 spectateurs en configuration hockey. Sa capacité pourra toutefois être portée à 4 500 personnes pour accueillir d’autres manifestations comme des compétitions sportives – tennis, handball, basket, boxe…– ou des événements culturels tels que des concerts. En plus des deux patinoires, Aren’Ice accueillera le siège de la Fédération nationale de Hockey sur glace et son centre d’excellence.

AREN'ICE, vue de la salle intérieure © UCPA

Aren'Ice, dont l’ouverture est prévue fin 2016, aura une double vocation : doter le territoire d’un pôle pour les sportifs de haut niveau et renforcer l’offre de service public de l’agglomération, en donnant une nouvelle dynamique aux deux clubs locaux (le Hockey Club de Cergy-Pontoise et le Club des Sports de Glace) et en développant l’accès de tous les publics aux sports de glace. Le nombre de créneaux horaires disponibles multipliera par deux l’offre actuelle. Hors vacances scolaires, 39 heures de patinage libre et d’animations seront consacrées chaque semaine au grand public (familles, centres de loisirs, étudiants).

L’UCPA proposera également à chacun des activités d’initiation aux sports de glace, encadrées par des moniteurs, et un panel d’animations sur et hors glace (soirées thématiques, karting sur glace, stages multisport...). Le délégataire mettra aussi en place des dispositifs d’accueil spécifiques pour les personnes en situation de handicap (prestations personnalisées, journées « handiglisse »).

Commerces, sports et loisirs autour d’Aren’Ice

Future grande tribune du stade Salif Keita sur la plaine des Linandes à Cergy

Concept original et novateur, Aren'Ice et les équipements et commerces regroupés autour attireront tous les publics et répondront à toutes les envies.

Le stade de football Salif Keita, ses 4 terrains synthétiques et sa grande tribune de 1000 places comme le futur institut de formation par le sport « Diambars » constituront le pole football de la plaine. A coté, le siège de la Ligue de tennis du Val d'Oise déjà en fonctionnement et ses 11 courts renforce l’identité sportive.

L’offre sportive et de loisirs s’accompagnera d’une offre marchande autour de ces thèmes. Un ensemble commercial de près de 20 000 m2 comprenant de grandes enseignes spécialisées, à l’image de Décathlon, verra donc le jour. Un grand centre de fitness et de remise en forme de 2 000 m2 couplé à un espace dédié aux enfants s’implantera lui aussi dans le quartier. Les visiteurs auront également accès à un concept nouveau : un parc de loisirs proposant un jeu d’aventures en salle. Des restaurants et un hôtel - à proximité d’Aren’Ice - compléteront l’ensemble.

Avec un parc d’entreprises attenant au pôle commercial, la future plaine des loisirs sera aussi générateur de développement économique et de création d’emplois.

Un espace à vivre sur la plaine des loisirs

Futurs logements sur la plaine des Linandes au cœur d'un espace boisé - © uapS

A proximité des commerces et des équipements de sport et loisirs, la plaine des Linandes proposera 1 500 logements, nichés au cœur d’un écrin végétal. Ces logements se présenteront sous la forme de petits et moyens bâtiments, hauts pour la plupart de 2 à 5 étages. L’offre devrait se répartir de la manière suivante : environ 70 % de logements en accession à la propriété, 25 % de logements sociaux et 5 % de logements spécifiques. Une offre est ainsi prévue pour les personnes âgées et les personnes handicapées. Ces nouveaux logements seront répartis autour de voies d’accès mixtes et de squares publics, tandis qu’un espace boisé les reliera à leurs voisins de Belle-Epine.

Pour faciliter l’accueil des familles, des équipements publics seront réalisés : une crèche, un groupe scolaire, comprenant une école maternelle et une école primaire, ainsi qu’un local résidentiel pour les habitants et les associations. L’art public est déjà présent sur la plaine avec la tour « Kinotô » créée par l’artiste japonais Tadashi Kawamata et réalisée avec l’aide de jeunes Cergypontains – qui marque symboliquement l’entrée de la plaine. Mais d’autres interventions d’artistes contemporains seront également intégrés aux aménagements.

Des services et commerces de proximité verront le jour en pied d’immeuble. Situé dans la proximité de la gare de Cergy Saint-Christophe et non loin de celle de Cergy Préfecture, les habitants et usagers y bénéficieront d’une desserte performante en transports collectifs. La voirie et les circulations seront conçues pour favoriser les mobilités douces, notamment le vélo, qui se prête bien à la topographie des lieux. Le réseau cyclable sera donc renforcé et des stations du réseau VélO2 (libre-service) installées.

Une nature et un paysage préservé

Un parc urbain de 12 hectares regroupera des espaces de loisirs en plein air (parcours forme, pistes de VTT...), de vastes espaces en herbe, mais également, à proximité des logements, un périmètre intégrants des jardins familiaux, des squares et des espaces boisés. Ce parc aura comme atout de développer un espace ouvert, ludique et paysager ouvert à tous, tout à la fois boucle de liaison entre les espaces et les usages mais aussi destination en soit.

Équipements, commerces et logements seront conçus avec une même ambition : consommer un minimum d’énergies et de ressources. Par exemple, tous les bâtiments seront reliés au réseau du chauffage urbain dont la chaleur provient à plus de 60 % d’énergies renouvelables. Toujours dans un esprit de développement durable, les espaces verts seront conçus - à travers leur organisation et le choix des espèces plantées - pour préserver la biodiversité et permettre un entretien limité (arrosage, tonte…). Les eaux de pluie, elles, seront recueillies et infiltrées sur place, alimentant ainsi des zones humides naturelles.

Liens - Pour en savoir plus

Les équipements sportifs existants

  • Stade Salif Keita : 4 terrains de football éclairés en gazon synthétique, un club house et une future tribune de 1000 places
  • Ligue de tennis du Val d'Oise : 5 courts intérieurs isolés en résine, dont un central chauffé doté d'une tribune de 200 places, et 6 courts extérieurs en terre battue
  • Le magasin Décathlon : articles de sport et de loisirs pour tous

Les prochaines étapes

  • Aren’Ice : 2015 à 2016
  • Pôle commerces - loisirs - services - hôtellerie - restauration : à partir de 2014
  • Habitat : 2016 à 2022
  • Parc d’entreprises : 2016 à 2022

57 Ha aménagés

  • 34 % : Espaces publics (espaces naturels et paysagers, voiries)
  • 16 % : Pôle commerces loisirs-services-hôtellerie-restauration
  • 15 % : Parc d’entreprises
  • 13 % : Pôle logements (logements, groupe scolaire, crèche, commerces de proximité)
  • 3 % : Aren’Ice
  • 19 % : Autres équipements sportifs (Ligue de tennis, stade Salif Keita et Institut Diambars)